Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 09:19

Un petit tour dans le sud en automne est très agréable.
Voici quelques images.

Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Santorin, Naxos et Athènes
Repost 0
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 12:59

JAGDULA FRENCH EXPEDITION, avril/mai 2013
Expédition d'exploration organisée par Paulo Grobel dans le Kanjiroba Himal, chaîne de montagne située dans l'ouest du Népal.
Depuis Jumla, remontée des gorges de la Chaudabis Khola, puis installation du low base camp au pied du Chaudabis Glacier.
Plusieurs sommets ont été gravis dans le cirque Bijora -- Kasi Dalpha -- Jagdula Lek :
- Exploration de l'arête sud-ouest du Bijora (6111 m) par Sonia Baillif, Paulo Grobel, Yves Exbrayat, Stéphane Castex, Jean-Louis Perette, Franck Bonhomme, Jambu Sherpa et Dhan Magar.
- Strate Himal (5323 m) le 28 avril par Jean-René Talopp et François Damilano puis le 29 avril par les quatre autres cordées du groupe : Sonia Baillif et Paulo Grobel, Yves Exbrayat et Stéphane Castex, Jean-Louis Perette et Franck Bonhomme, Jambu Sherpa et Dhan Magar.
- Masta Brothers ( 5287 m) par Yves Exbrayat le 30 avril.
- Jagdula Peak (5761 m) et traversée de la crête du Jagdula Lek jusqu'au sommet 5783, par François Damilano le 30 avril.
- Lambert Himal (5100 m) par Yves Exbrayat et Jean-Louis Perette le 1er mai. Sommet baptisé en la mémoire de Michel Lambert....

GO WEST, un film de François Damilano.
GO WEST tire le fil d'une expédition d'exploration pour dérouler un peu de la pelote népalaise...
Loin de l'image véhiculée par la spiritualité d'un bouddhisme idéalisé et celle d'un peuple souvent réduit à l'ethnie Sherpa magnifiée, le Népal demeure le pays le plus pauvre du sous-continent indien.
Territoire tampon entre deux géants -- la Chine et l'Inde -- le Népal est resté fermé à tout étranger jusqu'aux années 50. Depuis lors, le pouvoir a strictement codifié le flux touristique généré par la vison du « Toit du Monde ». Seules les vallées de l'Everest et de l'Annapurna en ont tiré quelques richesses, la majorité du territoire restant délaissée économiquement et ignorée touristiquement.
D'immenses régions himalayennes restent à parcourir et de nombreuses chaînes de montagnes népalaises à explorer. Pour l'alpiniste acceptant de s'écarter un moment des codes de l'altitucratie -- l'obsession des plus hauts sommets -- une multitude de sommets vierges préfigure un himalayisme alternatif. Et tenter d'escalader une montagne sans nom située dans l'ouest du Népal n'est-il pas plus aventureux que d'organiser une expédition sur des hauts sommets aux approches codifiées ?
Pour l'amateur d'aventure himalayenne, ce pas de côté offre à la fois le plaisir intellectuel de la découverte, celui d'apporter quelques devises à des vallées reculées et de participer à un effort de désenclavement.
GO WEST s'interroge sur notre présence, raconte les péripéties et les doutes de l'aventure vécue par chacun des membres de l'expédition menée par le guide Paulo Grobel.
GO WEST remonte les pistes, témoins chaotiques d'une volonté farouche du Far West népalais pour sortir de l'isolement.
GO WEST raconte l'approche des montagnes devinées au fil des explorations précédentes, la traversée de villages ignorés des cartes, les errances dans les forêts de bambou, le plaisir à découvrir des arêtes d'altitude.
GO WEST est un plaidoyer pour continuer d'aller voir « ailleurs ».

Go west fançois Damilano
Repost 0
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 23:45

La face Nord des Grandes Jorasses fascine tous les alpinistes.
Une cinquantaine d’itinéraires parcourent aujourd’hui l’immense paroi. Certains sont devenus des escalades classiques d’envergure (Linceul, Walker, Croz), la plupart restent méconnus ou auréolés de mystères. Pourtant la variété de ces lignes et leur logique réservent à l’alpiniste d’aujourd’hui un terrain d’aventure sans équivalent au monde.
Fort de son expérience, Julien Désécures nous livre :
- un topo guide exhaustif décrivant chaque itinéraire avec nombreux tracés sur photos,
- une mise en perspective historique des ascensions et de l’évolution des techniques,
- une proposition d’analyse pour appréhender les conditions et les périodes optimales d’ascension.
Un topo pour grimper, un topo pour rêver...

À bientôt,
François

Nouveau topo sur la face Nord des Grandes Jorasses
Repost 0
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 23:57

Ultime chronique de François Damilano, guide de haute montagne à Chamonix, qui vient de réaliser au Népal une nouvelle expédition loin des sentiers connus.

http://voyages.liberation.fr/montagne/chronique-d-039-un-6000-quot-les-nepalais-passent-leur-vie-marcher-et-porter

Repost 0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 23:46

Haute Route Chamonix > Zermatt

Randonnée glaciaire

La Haute Route s’est imposée comme le plus célèbre raid des Alpes. Traversant glaciers et hauts cols depuis Chamonix (F) jusqu’à Zermatt (CH), ce parcours exceptionnel offre une semaine de randonnée glaciaire au cœur des prestigieux massifs du Mont-Blanc et du Valais. De juin à octobre, les deux capitales des Alpes sont ainsi ralliées de refuges d’altitude en auberges de village, proposant un véritable trait d’union entre marche à pied et découverte de l’univers de l’alpinisme.

Premier topo-guide avec tracés sur photos de toutes les étapes, ce nouvel ouvrage décrit minutieusement quatre combinaisons logiques :

  • Haute Route classique : le parcours usuel combiné en 7 étapes,
  • Haute Route alpine : avec l’ascension du Pigne d’Arolla, en 8 étapes,
  • Haute Route technique : par le fameux Plateau du Couloir, en 8 étapes,
  • Haute Route intégrale : sans liaison motorisée, en 10 étapes.

Avec ses nombreux conseils sur la préparation, le matériel, les renseignements pratiques et l’histoire, l’introduction permet de se préparer avec plaisir et sérénité. Chaque étape est décrite avec un profil de dénivelé, une carte schématisée et les photos avec tracés accompagnées d’un texte descriptif précis.

Après Chamonix-Zermatt, randonnée par les sentiers puis Haute Route, ski de randonnée,

Haute Route, Randonnée glaciaire est le troisième opus de la trilogie JMEditions consacrée à la Haute Route.

François Matet est guide de haute montagne. Il accompagne ses clients sur la Haute Route depuis plus de vingt ans.

Noveau topo Haute Route randonnée glaciaire
Repost 0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 12:44

Les médias ont monté en épingle ce sujet.

Que s'est il réellement passé ?

Un article qui essaye d'expliquer et d'analyser.

http://www.kairn.com/fr/activites-montagne/88841/fait-divers-a-l-everest.html

Photograph by Brad Jackson

Bagarre à l'Everest
Repost 0
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 00:40

ÉCRINS 4102 m

7 voies pour le Dôme et la Barre

Icônes des Alpes du Dauphiné, le Dôme de Neige et la Barre des Écrins alimentent chaque année le rêve de nombreux alpinistes, qu’ils soient néophytes ou confirmés. Jean-René Minelli, guide de haute montagne, livre dans ce topo les clefs de 7 itinéraires choisis — classiques ou oubliés — minutieusement décrits et tracés sur photos.

Versant Vallouise, s’écoule la face glaciaire étincelante du célèbre glacier Blanc sur lequel s’insinue la voie normale et ses variantes, magnifiques parcours pour les prétendants à un « premier 4000 » ou les amateurs de traversées aériennes : Dôme de Neige des Écrins, Barre des Écrins, couloir de Barre Noire.

Versant Vénéon, faces sculptées et couloirs de neige se mêlent harmonieusement pour offrir des itinéraires secrets qui ne manqueront pas de combler l’amateur d’alpinisme sauvage : Grande Traversée de la Barre, voie Gaspard, couloir Young, col des Écrins.

Avec ses nombreux conseils sur la préparation, la stratégie, le matériel, les renseignements pratiques et l’histoire, l’introduction replace le Dôme et la Barre des Écrins dans leur dimension alpine. Chaque itinéraire est décrit avec une carte schématisée, un découpage horaire et de nombreuses photos tracées accompagnées du texte descriptif.

Guide de haute montagne, membre de la Compagnie Oisans-Écrins, Jean-René Minelli est un fin connaisseur des montagnes de l’Oisans.

Nouveau topo sur les Ecrins
Repost 0
9 mai 2013 4 09 /05 /mai /2013 00:06
Repost 0
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 00:41
Repost 0
7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 00:29
Repost 0

Profil

  • Didier Lavigne
  • Ce blog permet aux amis et clients de suivre mes activités d'alpinisme tout au long de l'année. Vous y trouverez également quelques “trucs du guide“. Et si ce blog peut vous donner envie de louer chez nous... Contact: 0 686 485 878.
  • Ce blog permet aux amis et clients de suivre mes activités d'alpinisme tout au long de l'année. Vous y trouverez également quelques “trucs du guide“. Et si ce blog peut vous donner envie de louer chez nous... Contact: 0 686 485 878.

Présents sur le blog.

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog

Recherche

Découvrir notre location

Pour voir les articles liés à notre location, vous pouvez choisir dans la rubrique thèmes.
Cliquez dans la catégories:  "notre location", vous pourrez lire les post ayant un lien avec les activités, le tourisme et l'actualité autour de notre location.

Le site de notre location

Compteur