Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 00:31
Pierre adore la montagne.

Nous sommes allé au Mont Blanc l'été dernier et nous nous sommes retrouvés un week end avec les potes de terminale.

Le mont Blanc, il le voit souvent depuis les alantours de Bellegarde.

Là, il m'envoie une superbe photo prise depuis le village de Vouvray.

Elle est superbe.

Vous pouvez la voir en plus grand dans l'album belles images.


mont-blanc-de-Vouvray.jpg
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 00:28
Il y a un peu plus d'un an Daniel n'est pas revenu de son expé au manaslu.

Il nous a quitté le 4 octobre 2008.

J'ai eu envie de faire partager les bons moments que nous avons eu ensemble.

Je crois que le plaisir d'être en montagne se lit dans ses yeux.

Dans le couloir Gervasutti à la Tour Ronde.




Dans la goulotte Chéré au Tacul







Dans la face nord du Grand Paradis






Sur l'arête Midi-Plan





Dans la traversée du Peigne






Une pensée également pour Manu, son meilleur copain, et sa famille que je n'ai malheureusement rencontrée qu'après l'accident.
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 23:08
Le Mont Blanc dans la journée n’est pas une façon habituelle de le gravir.

Cette façon de faire offre plusieurs avantages:
   - passer la nuit précédente dans la vallée et dans un bon lit,
   - éviter de passer une mauvaise nuit en refuge avec les problèmes liés à l’altitude,
   - marcher de jour sous la chaleur du soleil,
   - apprécier la nuit suivante en refuge, on ne se lève pas dans la nuit et le sommet est déjà fait.

Les inconvénients sont la longueur de la course et sa technicité, les pentes sont plus raides.

Pour ses 40 ans, Pierre avait fait le Mont Blanc depuis Tête Rousse.
IL a désiré le refaire pour ses 50 ans.

Nous sommes parti de l’aiguille du Midi à 9h15 et sommes arrivés à Tête Rousse à 18h30.
Il a vraiment bien marché.

Comme avec Martine, nous avons parlé des temps anciens, car Pierre et moi, étions ensemble en terminale à Bellegarde.


Départ dans le brouillard pour le Tacul

étape suivante, le Maudit et son mur raide.

sortie du Maudit

et maintenant col de la Brenva et Mont Blanc

Le sommet

la mauvaise arête

Tête Rousse

plus de photos dans l'album Mont Blanc.
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 23:00
La voie normale de la Tour Ronde faisait partie des voies d’initiation montagne tout comme la Petite Verte.

Avec la fonte des glaciers et des névés, cette course n’existe plus ou alors en tout début de saison et en hiver.


Durant l’été pour aller au sommet, l’itinéraire le plus facile, à ce jour, est l’arête Freshfield.

Mais cette fin de saison, pour rejoindre le départ de l’arête, il nous a fallu franchir deux longueurs en glace.


Ensuite on a retrouvé le cheminement classique de l’arête avec le passage du rasoir puis la montée dans les blocs pour rejoindre une arête sommitale de moins en moins enneigée.


Il ne faut pas vouloir gravir cette voie pour l’esthétique du parcours (malgré le magnifique passage du rasoir)




mais pour l’esthétique du point de vue sur la face sud du Mont Blanc.


A la descente, la partie glacée se franchit aisémént à l'aide de 3 rappels de 30 à 40m.


Une croix de plus pour Rémy.
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
3 septembre 2009 4 03 /09 /septembre /2009 23:09
La dent du géant est située sur la frontière entre la France et l’Italie, au départ des arêtes de Rochefort.
Ce belvédère se voit de très loin, que l’on soit coté français ou coté italien.
L’envie de le gravir passe dans la tête de chaque montagnard.

Le défaut de cette course est son apparente facilité car l’itinéraire de la voie normale est équipé de cordes fixes.
Cela incite à la gravir même avec un faible niveau.
Du coup, de nombreuses cordées se retrouvent au pied pour la tenter. Il est possible de voir une cinquantaine de personne les jours d’affluence.

Malheureusement, malgré les cordes en place, l’escalade reste très physique, de plus l’altitude est élevée, le sommet est à 4000m et la marche d’approche est longue et technique.
Cela fait qu’on se retrouve avec des grappes de grimpeurs fatigués, pendus sur les relais, se gênant les uns les autres et donnant une ambiance déplorable.

Pour éviter ceci, avec Rémy, nous sommes parti de façon l'escalader dans l’après midi et de dormir au refuge le soir.
Malgré tout, arrivé au pied, nous avons butté sur les cordées parties dès le matin.
Avec diplomatie, nous avons pu doubler tout ce beau monde et arriver au sommet en même temps que cordée de tête partie à la première benne.

Malgré le monde, malgré les cordes fixes et malgré le froid (samedi, le vent du nord était glacé) l’ascension de la dent du Géant reste une très belle course.

Rémy a pu cocher une page de plus.






Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 23:28
Pourquoi “remonter“ la traversée de la Vallée blanche au lieu de la descendre?

Cet été, l’arête de l’aiguille du midi est très aérienne et la remonter est plus facile et plus “sécurit“ pour des débutants.

Lorsque l’on emprunte cet itinéraire dans le sens "Aiguille du Midi-Pointe Helbronner", la cordée a toutes les chances, en prenant son temps de se retrouver dans les files d’attente de la télécabine de retour. Ensuite, la même éventualité les attend pour redescendre par le téléphérique de l’Aiguille du Midi.

Dans notre cas, nous avons dû louer des chaussures de montagne le matin même à Chamonix et le premier magasin à ouvrir est Pro Ski à 8h30.
Du coup, vu notre départ tardif, vu que la cordée chaussait pour la première fois les crampons, le choix de traverser de la Pointe Helbronner à l’Aiguille du Midi s’est imposé de fait.

Johanne, Denis et Laurent ont été un peu surpris par la traversée des séracs très ouverts cette année.
Pour moi le plus impressionnant a été la traversée de quelques ponts de neige sur des crevasses sans fond, vers la pointe Lachenal.

Mais cette balade reste un must pour des randonneurs voulant découvrir un glacier.





Plus de photos dans l'album montagne.
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 23:50
J'ai enfin réussi a enchainer "La Plage".

Aprés une difficulté à lire le topo puis une erreur de départ lors d'une tentative suivante, j'ai enfin trouvé le cheminement.

Davis et Massimo ont adoré cette voie.

Après un petit pique-niue, nous avons poursuivi par Athina.
Massimo s'est rassuré en grimpant en tête la première longueur.

La Plage: D, 120m, 5b.
Athina: D, 120m, 5b.
Topo de Michel Piola: Les aiguilles Rouges 1.


Plus de photos dans l'album Montagne rocher.
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 23:58
Les Aiguilles Rouges se sont bien transformées ses dernières années.
De nombreuses voies ont été ouvertes dans tous les contreforts des aiguilles.
Cela fait que, sur une journée, on peut enchaîner différentes voies.

Avec Anne, Olivier, Seb et Philippe ainsi que Christophe un collègue guide, nous avons gravi Robin Wood et ensuite Nez Rouge,  une journée bien remplie.

Robin Wood se trouve dans les contreforts de la Floria, D sup. de 120m et Nez Rouge est dans les contreforts de la Glière, D, 160m, deux belles voies.




Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
17 août 2009 1 17 /08 /août /2009 23:53
Avec Claire et Laurent, nous avons choisi le Mont Rose comme nouvel objectif. Nous n'avons pas pu dormir au refuge Mantova car il était complet. Le refuge Gnifetti, malgré une possibilté d'accueil importante c'est révélé tout a fait convenable. Le seul bémol est le fait de n'avoir que des biscottes au petit déjeuner et pas de pain. Les conditions d'enneigement sont exeptionnelles. La traversée du glacier d'indren est en neige, toute la montée jusqu'au refuge Margheritta est en exellente condition et très peu crevassée. A la descente, nous avons enlevé les crampons à 100m du refuge Mantova.


Refuge Gnifetti

refuge Gnifetti au petit jour, on peut voir le Mont Blanc au fond à gauche.


Pointe Dufour à gauche et pointe Gnifetti à droite avec son refuge Margheritta.

Repas à Margheritta
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 23:05
Le peigne, ça décoiffe !

C’est ce que m’a dit Thibault en redescendant.

On venait de “faire“ le Peigne en enchaînant “les Papillons et la “Sud-ouest“ avec sa fameuse fissure Lépiney.

Ces deux itinéraires conjugués donnent une voie de grande ampleur avec un dénivelé d’escalade de 650m. La difficulté ne dépasse jamais le 5+ mais la grimpe y est physique.

Nous avons pris la benne de 7h et nous sommes revenu au plan de l’aiguille à 17H. La descente depuis le col du Peigne fut rapide, en un peu moins d’une heure et demie. Des cordées classiques qui ont attaquées les Papillons, seule la notre et celle de Kim sont allées au sommet.

Je ne parle pas évidemment des deux cordées du stage d'aspirant guides qui étaient heureusemnt très “faciles“ et qui nous ont doublé.








Plus de photos dans l'album montagne rocher.
Repost 0
Didier Lavigne - dans Alpinisme
commenter cet article

Profil

  • Didier Lavigne
  • Ce blog permet aux amis et clients de suivre mes activités d'alpinisme tout au long de l'année. Vous y trouverez également quelques “trucs du guide“. Et si ce blog peut vous donner envie de louer chez nous... Contact: 0 686 485 878.
  • Ce blog permet aux amis et clients de suivre mes activités d'alpinisme tout au long de l'année. Vous y trouverez également quelques “trucs du guide“. Et si ce blog peut vous donner envie de louer chez nous... Contact: 0 686 485 878.

Présents sur le blog.

Il y a actuellement     personne(s) sur ce blog

Recherche

Découvrir notre location

Pour voir les articles liés à notre location, vous pouvez choisir dans la rubrique thèmes.
Cliquez dans la catégories:  "notre location", vous pourrez lire les post ayant un lien avec les activités, le tourisme et l'actualité autour de notre location.

Le site de notre location

Compteur